Pipeclub Bienne

Le club des fumeurs de pipe - lieu de détente et de loisirs : Impossible d'imaginer le club des fumeurs de pipe ailleurs qu'à la vieille ville de Bienne : Plus qu'une oasis au sein de la cité, la vieille ville en est le centre névralgique ou plus exactement son cœur. Et n'est-ce pas une affaire de cœur que d'avoir la pipe pour passion ?

C'est dans cette vieille ville, lieu paisible empreint de poésie et de rêves que réside un antre discrète où il fait bon fumer la pipe. Le club des fumeurs de pipe biennois représentatif de l'ensemble des clubs helvétiques, a élu domicile dans une ancienne demeure aux encorbellements pittoresques, l'actuel immeuble au rez-de-chaussée duquel se trouve le restaurant connu sous le nom de Saint-Gervais. En 2013 le club célébrera ses 40 ans d’existence: Chaque premier mardi du mois ses membres se réunissent régulièrement pour s'adonner à leur passe-temps favori à l'étage supérieur de l'immeuble en question. Les 40 membres actifs, animé d'ambition bénévoles au sein de leur repère, ont consacré de nombreuses heures à la création d'un musée. Une atmosphère sereine, teintée de romantisme, s'impose d'emblée aux visiteurs des lieux. Une petite cuisine nantie d'un bar pourvoit à la convivialité des rencontres. Le fait de promouvoir l'art de fumer la pipe et l'apprentissage de ses secrets ne sont pas les buts exclusifs des rencontres ; l'entretien des rapports amicaux occupe, sans conteste, une place prépondérante. Dans leurs échanges au sein de club, les membres font preuve de respect réciproque et d'amitié qu'ils continuent pourtant de cultiver en dehors du cadre de leur passion commune. Quels sont en fait ces personnes qui participent à la vie de l'association?
René Bellini, président d'honneur du club, livre volontiers quelques clés à ce sujet:

Ce sont des personnes issues de toutes les classes sociales exerçant des métiers aussi divers que ceux de technicien, d'ingénieur, d'horloger ou encore de commerçant. Les femmes ne sont pas exclues. En -règle générale, toutes et tous partagent les mêmes idéaux : épicurisme, gastronomie et joie de vivre. Il émane de ces personnes une force tranquille, base de toute la philosophie du fumeur de pipe, qu'aucune fébrilité ni aucune tension ne parviendront à déstabiliser. Le fumeur de pipe est un fumeur heureux.


Le club est hébergé dans l’étage supérieur

Une pipe s'apprécie dans le plus parfait silence. Caractéristique évidente, perceptible d'un simple regard un tant soit peu attentif. De plus, la cérémonie d'allumage de la pipe, les petits panaches de fumée, le parfum du tabac et la pipe elle-même, qu'elle soit exclusive, de circonstance ou habituelle, sont des signes particulièrement éloquents. Tant de détails singuliers qui font de cette pratique propre au fumeur de pipe un art consommé, réservant à celui qui en connaît tous les secrets un plaisir inépuisable. C'est la raison pour laquelle il existe dans presque tous les pays du monde des clubs de fumeurs de pipe qui ont pour objectif d'entretenir l'excercice de cet art dans sa forme la plus élaborée. René Bellini, Alphonse Rebetez et Rodolphe Lanz sont membres fondateurs du club biennois dont la création remonte à 1973.

La passion des fumeurs de pipe est aussi les voyages pour participer aux concours internationaux qui nous ont conduits au Japon, en Angleterre, au Danemark, en Espagne, en France, en Allemagne, en Hongrie, en Russie, au Portugal, en Italie: Les nombreuse activités exercées par le club des fumeurs de pipe biennois, tant au plan national qu'international, ont été rendues possible en grande partie grâce à l'engagement personnel de son président d'honneur. C'est principalement en raison de son talent en matière d'organisation et à la taille particulièrement bien dimensionnée de son local, que le club biennois peut mettre sur pied chaque année l'assemblée des délégués et des présidents de toute la Suisse.